LA SALSA PORTORICAINE

La salsa (mot espagnol qui signifie « sauce ») désigne à la fois une danse, un genre musical, mais également une famille de genres musicaux (musique latino-américaine). Un musicien (ou chanteur) ou bien danseur de salsa est appelé salsero (salsera au féminin).

La salsa est une danse improvisée qui respecte des pas de base, qui se danse généralement à deux, où le garçon guide la fille, mais que l’on peut pratiquer également seul, ou à plusieurs : en ligne (comparsa, salsa suelta), à plusieurs couples (rueda de casino), ou encore un leader et deux partenaires (plus rarement deux leaders et une partenaire), etc.

En danse, l’appellation salsa « portoricaine » (ou « porto ») est typiquement française (en musique, la salsa portoricaine (salsa puertorriqueña en espagnol), désigne normalement n’importe quel style de musique salsa jouée par des portoricains, mais en France cela désigne les musiques préférées des danseurs de salsa « portoricaine » : la salsa « dura » des années 1970 (Fania et autres) ou de groupes actuels faisant revivre le son de cette époque, certains mambos et morceaux de latin jazz, etc.). Ce style ne vient absolument pas de Porto Rico mais des États-Unis. Les Français appellent les différents style de « salsa en ligne » salsa portoricaine car c’est lors d’un congrès de salsa qui avait lieu à Porto Rico que des danseurs français ont découvert cette façon de danser qui est originaire des États-Unis en fait (Eddie Torres est considéré comme un des fondateurs de cette danse).

On distingue, parmi les multiples manières de danser la salsa, 3 styles principaux :

  • La salsa portoricaine en France, style le plus courant dans le monde, dont la caractéristique est de respecter une ligne de danse. Ce style regroupe plusieurs sous-classes principales : le style L.A. se danse « sur le 1 », le style New York  sur le 1 également mais en commençant par un pas sur place (pas arrière pour l’homme sur le 2, suspension à cette position sur 3-4) et le mambo ou Palladium, précurseur des deux précédents, aujourd’hui restreint à la compétition, qui se danse « sur le 2 » (suspension-2-3-4, suspension-6-7-8, comme les pas du son cubain dont il est directement issu).
  • La salsa cubaine

    Le style cubain vient de la danse casino des années 1950, telle que pratiquée dans les chorégraphies du Tropicana, fameux club de La Havane, et prend ses racines dans le son cubain : très africain, « dans le sol », les gestes sont économisés — on peut le danser dans des endroits bondés –, les passes épurées, il n’y a pas de jeux de jambes. Le couple se déplace essentiellement en décrivant des cercles successifs. C’est avant tout une danse de la rue, populaire, sociale. Il se danse normalement sur le temps « 1 », , au contraire du son cubain traditionnel où le « 1 », est suggéré par une mise en suspension du corps.

  • La salsa colombienne plus nerveux et légèrement sautillant, très pratiqué en Amérique latine. Les colombiens aiment à danser sur les disques de boogaloo qu’ils passent à vitesse supérieure (33 tours passé en 45 tours, 45 tours en 78 tours).
LES COURS DE SALSA PORTORICAINE

Apprenez l’essence même des danses latines, le cours de Salsa Portoricaine est le cours qui vous apportera le plus dans les danses de couple. Guidages, connexions, techniques, passes, fluidités…

Comme tous nos cours, les cours de Salsa Portoricaine ont lieu en soirée, ils durent une heure et se composent :

  • d’un échauffement
  • d’une partie technique
  • d’une partie chorégraphique
  • et si besoin, d’un étirement

Découvrez ce qu’est la Salsa Portoricaine en vidéo.

SE RENDRE AU COURS DE SALSA PORTORICAINE
CONSULTER LES HORAIRES ET LES TARIFS
Découvre le planning des disciplines de Class Dance
Les tarifs class dance, des tarifs de choc pour une année de cours réussi

UNE QUESTION ? APPELEZ NOUS AU 06.51.36.57.36